Sabrina Giroux, 31 ans

« En 2016, j’ai rencontré ma conseillère d’orientation du SARCA, car mon emploi ne me satisfaisait plus, je n’étais plus heureuse et je voulais faire un changement de carrière. J’avais aussi un regret de ne jamais avoir terminé mon secondaire.

Lorsque je suis arrivée dans son bureau, je ne connaissais pas toutes les options qui s’offraient à moi, j’étais découragée et je n’étais pas certaine de pouvoir faire un retour aux études.

Au fil des rencontres, ma conseillère m’a aidée à mieux me connaître, elle m’a aidée à comprendre les options qui s’offraient à moi. Elle a fait preuve de bienveillance et de patience.

Ma démarche d’orientation au SARCA m’a finalement permis de réaliser que je voulais étudier dans un domaine en lien avec la relation d’aide. J’ai donc commencé par terminer mes études secondaires, puis je me suis inscrite à l’université pour étudier en orientation. Ma conseillère m’a aidée et m’a soutenue dans la réalisation de chaque étape.

6 ans plus tard, je termine ma maîtrise en science de l’orientation et je travaille comme conseillère au SARCA, là où tout a commencé! »

Vincent Lisiecki, 30 ans

« Je recommande à tous d’utiliser les services des SARCA! J’ai toujours été hésitant à utiliser ce genre de ressources, mais aujourd’hui, étant client, je me rends compte que j’aurais dû l’utiliser bien avant.

À la suite d’un arrêt de travail, j’ai réfléchi à ce que je voulais faire dans la vie. Après plusieurs rencontres, j’ai trouvé le métier qui me convient le mieux. Je commence justement mon nouvel emploi de barbier dans les prochains jours.

Ma conseillère d’orientation a fait un travail exceptionnel et cela continue, car elle m’accompagne et s’implique tout le long du processus, et ce, même une fois l’orientation prise. Que ce soit pour me conseiller, m’épauler et même me motiver, elle l’a toujours fait avec cœur et implication. À la fois professionnelle et très humaine, elle a su bâtir un lien de confiance, afin de bien me connaître et d’être en mesure de m’aider adéquatement.

Pour toutes ces raisons, je recommande fortement les services des SARCA. »

Marie-Michaëlle Gendron, 25 ans

« J’ai rencontré ma conseillère d’orientation en 2009, je venais alors d’avoir ma première fille. Depuis longtemps, je désirais retourner aux études, mais le courage me manquait. N’ayant qu’un secondaire 2 à mon actif, je désirais prendre le chemin le plus rapide pour terminer mon secondaire. Après quelques tentatives (faire l’école à distance et de soir ou faire simplement mon TENS) et plusieurs changements d’idées en ce qui concerne mon avenir, j’ai finalement décidé de foncer et de me donner toute entière pour obtenir mon diplôme d’études secondaires.

Cela faisait déjà 5 ans que ma conseillère d’orientation suivait mon cheminement et qu’elle continuait de s’informer et de m’encourager malgré mes nombreux changements d’idées. Elle a cru en moi et a respecté mes moments d’incertitude tout en me poussant subtilement à mon dépassement. Juillet 2014 était une tentative de plus, mais cette fois-ci la bonne; j’ai obtenu mon diplôme d’études secondaires en tout juste 11 mois.

Je suis fière de mon cheminement. Je ne remercierai jamais assez ma conseillère d’orientation aux SARCA qui a joué un rôle primordial dans ma réussite scolaire et même, dans mon évolution personnelle. »

Gaétan Fortin, 50 ans

« En 2008, j’ai rencontré la conseillère aux SARCA parce que je voulais retourner sur le marché du travail pour améliorer mon sort et avoir une meilleure vie familiale. À l’aide des conseils et des bons services des SARCA, j’ai regardé tous les choix possibles en fonction de mes besoins. Après avoir suivi une formation de 8 mois qui comprend un stage en entretien ménager, j’ai maintenant un emploi stable dans ce domaine et j’en suis très heureux et fier.

Les SARCA m’ont apporté aide et soutien et m’ont donné tous les conseils judicieux et la conseillère était disponible tout au long de mes démarches… »

Marielle Bouchard, 58 ans

« À la suite d’une perte d’emploi, Emploi-Québec m’avait conseillé d’aller dans un organisme d’aide à l’emploi, mais je ne répondais pas aux critères parce que j’avais de la difficulté à lire et à écrire. On m’a donc envoyée aux SARCA où j’ai été très bien reçue sans jugement et j’ai été supportée et guidée pour me trouver un autre emploi dans un domaine différent. Dans la formation que j’ai suivie au centre Louis-Jolliet, les enseignantes m’ont aidée à faire des recherches sur l’Internet et à contacter des employeurs, tout en étant supportée et encouragée chaque jour. J’ai maintenant un travail en électronique et je suis très reconnaissante envers la conseillère et les enseignantes qui m’ont aidée.

Les SARCA m’ont amenée à un mieux-être et une confiance en moi. Les SARCA ont cru en moi. Aujourd’hui, grâce à
ces démarches, en plus de travailler, j’ai décidé de retourner à l’école pour apprendre à lire. Merci pour tout. »

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer